17 mai 2006

Les causes de cette destruction

Suite aux travaux de l'expédition scientifique de 1986 en Antarctique, Susan SALOMON puis James ANDERSON démontrent que les teneurs en chlore sont nettement supérieures aux "normales" dans les régions les plus affectées par la disparition de l'ozone.

Paul CRUTZEN, Mario MOLINAS et Frank SHERWOOD établissent ensuite que les responsables sont des molécules chimiques produites par l'homme : les ChloroFluoroCarbones (CFC) et les halons.

Ces composés très stables montent lentement vers la stratosphère où ils catalysent la destruction de l'ozone. En effet, au contact des UV, ces gaz libèrent leur chlore par photolyse.
Comme ils persistent longtemps, leur action n'est neutralisée qu'après des dizaines d'années.

Leur concentration ne diminuera que très lentement même lorsqu'ils seront bannis de toute utilisation et production.

Source du site Notre planète info

Posté par Arweenn à 13:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Les causes de cette destruction

Nouveau commentaire