17 mai 2006

Si le Gulf Stream devait être interrompue

Torbjörn Törnqvist publie son étude ce mois-ci dans la revue en ligne Geophysical Research Letters.
Il explique l’importance de bien comprendre ce phénomène passé :
« si nous pouvons mesurer l’augmentation du niveau de la mer il y a 8200 ans, nous pourrons être capable de convertir ceci en une quantité mesurable d’eau douce.
Avec nos premières données, nous savons maintenant que l’augmentation du niveau de la mer était probablement inférieure à 1.2 mètre, un chiffre inférieur à plusieurs estimations publiées auparavant. »

Jean-Marc Jancovici, célèbre ingénieur conseil indépendant spécialisé sur les questions de climatologie, avait abordé la question d’un éventuel refroidissement brutal en Atlantique Nord sur la planète en plein réchauffement climatique, le 3 mai dernier, lors d’un discours qui précédait la présentation du film "Le Jour d'Après" face à la presse.
« Un tel refroidissement brutal de l'ensemble de l'Atlantique Nord pourrait survenir si le Gulf Stream s'arrêtait à l'avenir, comme il l'a déjà fait à plusieurs reprises au cours des 100.000 dernières années, pour des raisons désormais relativement bien connues » expliquait-il, précisant que « par brutal il faut comprendre ‘en quelques décennies’ »

Pour Torbjörn Törnqvist, notre avenir dépend de la compréhension que nous pouvons avoir de ce genre de phénomène, et donc de notre anticipation : « les climatologues ont un besoin urgent de ce genre d’information pour réaliser leurs modèles climatiques dans le but de comprendre les conditions qui peuvent produire un changement climatique si brusque ».
Et Jean-Marc Jancovici de nous rappeler à juste titre… « ce que peut néanmoins dire la science, c'est que tant que nous émettrons des quantités croissantes de gaz à effet de serre, le risque qu'un tel arrêt du Gulf Stream se produise, d'ici quelques décennies à quelques siècles, augmentera avec le temps...

Si nous ne faisons rien voici à quoi ressemblera la terre dans un futur proche

futur_002

Par Caroline Lepage - Futura-Sciences, le 16/12/2004

Posté par Arweenn à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Si le Gulf Stream devait être interrompue

Nouveau commentaire